Retour à la liste des émissions
 
par Souleymane Coulibaly dit Solo Soroet Guillaume Thibault
Écouter l'émission du mercredi 18 juillet 2007

 
Enregistrer l'émission
(Faire un "clique-droit" puis "enregistrer sous")
 
 


L'Algérie (2)

C'est l'heure de la sieste, vous êtes tranquillement installé à l'ombre d'un figuier...

Réveillez-vous !!

Aujourd'hui, pour notre deuxième et dernière escale en Algérie, nous allons fêter la fécondation des palmiers, rencontrer Vanina - l'oiseau dont tout le monde parle mais que personne n'a jamais vu, assister à une joute verbale entre deux poètes dans un villagee de Kabylie, puis arpenter les faubourgs d'Oran, "la radieuse", au son du raï...


Programmation musicale

Cheikha Rabia : Dani
album : Liberti
(Buda Music . septembre 2007)
En savoir plus

Cheb Khaled et Chaba Zahouania : Ha Djedeck
album : La raï - De la bâtardise à la reconnaissance internationale
(Cité de la Musique/Actes Sud . 2002)
En savoir plus sur Chaba Zahouania

Gnawa Diffusion : Algéria
album : Algeria
(GDO Records/Lakanal . 1997)
En savoir plus


Rachid Taha : Zaâma
album : B.O. Histoire d'immigrés
(Bandits . 1998)

Cheikha Rimitti : Rani Alla M'Rida
album : Il était une fois le Raï
(Virgin . 1996)
En savoir plus
  Livre


Le Raï
Ce livre-disque entend fournir des clefs pour la plus iconoclaste des musiques algériennes, le raï, en évoquant ses rapports avec l'histoire et la société qui l'a engendrée. Entre bâtardise et reconnaissance, tradition et déracinement, ordre moral et transgression, l'auteur reconstitue la saga d'un genre qui, parti de l'Ouest oranais, s'est inscrit dans la "sono mondiale" au même titre que le tango ou le fado. Genre populaire, patchwork de corpus et de styles nationaux ou étrangers, qui, après avoir bousculé pouvoirs politiques et magistères culturels, a imposé sa présence tant en Algérie et en France que dans le monde arabe. Un genre hydre, de la tradition du "bled" à celle de la pop, dont les multiples identités sont aujourd'hui remises en question.

Le disque reprend les péripéties de la genèse du raï, du chant bédouin aux mehadattes et aux cheikhates, de l'arabo-andalou au chaâbi, de Remitti à Khaled ou Mami.

Frank Tenaille est né en Occitanie. Après une enfance passée en Afrique, puis des études de sociologie et d'ethnologie, il devient journaliste et collabore à de nombreux journaux ou émissions. Spécialisé dans les musiques du monde et la chanson, il a publié une dizaine de livres, dont Le Swing du caméléon, Musiques et chansons africaines 1950-2000 (Actes Sud). Membre de l’association Zone franche et de l'Académie Charles-Cros, conseiller artistique du Festival Radio France Montpellier, on lui doit également plusieurs créations scéniques et films ayant trait aux musiques du monde.

éditeur : Actes-Sud
parution : 2002

  Disques


Rachid Taha
Diwan 2

Huit ans après l’album Diwan, son premier hommage aux classiques du répertoire oriental, Rachid Taha poursuit son voyage, à la fois musical et initiatique, avec Diwan 2. Comme sur le premier volume, Rachid y revisite quelques uns des grands noms de la chanson arabe comme Oum Kolsoum ou Dahmanne El Harachi (auteur-compositeur du tube Ya Rayah, présent sur Diwan). Le versant pop de cette musique est aussi présent avec un titre de Mazouni, star de la variété franco-arabe dans les années 70, dont Rachid reprend Ecoute-moi camarade, le premier single extrait de l’album.

Diwan 2 regroupe 11 chansons dont 9 reprises, parmi les plus grandes chansons issues du monde arabe. Avec ce Diwan 2, Rachid écrit une magnifique nouvelle page d’un blues hypnotique et fédérateur.

label : Barclay
parution : 2006



El Gafla
pA/Ris-casbah


El Gafla ? En arabe, "la caravane".

En musique, un esprit rock de la casbah.

En concert, une tornade qui vous marque pour longtemps.
A la croisée des musiques modernes et traditionnelles, les mélodies d’El Gafla rassemblent les rives de la Méditerranée en mélangeant habilement châabi, jazz manouche et chanson française, avec un sens du groove à l’africaine et des sonorités plus orientales. Invitation au voyage et au partage, mais aussi appel à la lucidité et à l’action.

Du cri de révolte qu’est Chouf, à A mon Général, dénonçant l’hypocrisie complice du pouvoir en Algérie, en passant par Merci, hommage à la résistance des femmes de ce pays, les textes de Karim savent réveiller nos consciences. Que ce soit en français, en arabe ou en kabyle, il chante aussi bien la mélancolie (Le Marin, Ya Bouga) que la fête (Bledi, Ya Ilahi) ou l’amour(Mille et un jours).

Un groupe, un album, un show...à découvrir d'urgence !

label : Demain la veille
parution : 2005

  Liens

La culture berbère
Tout au long des millénaires, la langue Berbère « Tamazight » a été intégrée à une trentaine de langues et à une centaine de dialectes, sans tenir compte des dialectes ou des langues, qui comme la langue Guanche des îles Canaries, ont disparu il y a longtemps...