Retour à la liste des émissions
 
par Souleymane Coulibaly dit Solo Soro et Guillaume Thibault
Écouter l'émission du jeudi 2 août 2007

 
Enregistrer l'émission
(Faire un "clique-droit" puis "enregistrer sous")
 
 


Le Nigéria (2)

2 août 1997- 2 août 2007: Il y a dix ans, après une vie de création musicale, de luttes et de résistances, Fela Anukilapo Kuti se retirait définitivement à 58 ans, pour "look and laugh" ("regarder et se marrer").

Des Koola Lobitos, le premier groupe londonien de Féla à Africa 80, en passant par l'incroyable histoire de la Kalakuta Republic et de ses nombreuses tracasseries policières, c'est un condensé de la vie de Féla que l'Afrique Enchantée vous présente aujourd'hui !

Solo dansait sur les morceaux de Fela Kuti and the Ginger Bakers dans le quartier à Abidjan, tandis que Guillaume, quelques années plus tard, dansait sur Zombie le matin avant de partir à l'école primaire... Ils ne pouvaient donc que lui rendre un profond hommage !

Féla Anikulapo Kuti, "l'homme qui porte la mort dans son carquois" est vivant !

Programmation musicale

Fela Kuti : Zombie
album : The Best of Black President
(Barclay . 1999)

Geraldo Pino & The Heartbeats : Africa must unite
album : Rare Grooves Africa 1 compilation Nova
(Nova Records . 2006)
Plus d'infos sur Radio Nova

Fela Kuti and Roy Ayers : Africa, center of the world
album : Music of many colours
(Barclay . 1999)
Pour en savoir plus sur Roy Ayers

Fela Kuti : Mr Follow Follow
album : LP Zombie

Yerba Buena and Lénine : Colonial Mentality
album : Compilation Red Hot + Riot
(MCA . 2002)

Fela Kuti : I.T.T
album : The best of the Black President vol.2
(Barclay / Universal . 1999)

Fela Kuti : Shakara
album : The Black president vol.1
(Barclay / Universal . 1999)
  Livres


Mabinuori Kayode Idowu, dit I.D
Fela, le combattant

"Je veux maintenant dire la vérité. Si je mens, que la Terre me punisse. IL y a longtemps de cela, l'Africain ne portait pas la merde. Avant qu'ils nous emmènent en esclavage, Blackman no dey carry shit. Aujourd'hui ils sont encore là, ils t'ont enlevé tes chaînes mais tu n'es pas libre: inflation, cooruption, oppression...

On va se battre, on ne portera plus la merde des Blancs..." Fela

ID, compagnon de route de Fela, raconte des années d'amitié, d'activisme musical et politique...jusqu'à la rupture qui sépara les deux hommes à la fin de la vie de Féla.

éditeur : Editions Castor Astral
parution : 2002 (réédition)


Carlos Moore
Une putain de vie

La première biographie de Féla en Français, par Carlos Moore.

Un ouvrage de référence.

éditeur : Kathala
parution : 1982

Découverte
parution : 2005

  Disques


Doctor L and Tony Allen
Psycho on da bus

Trip halluciné entre électro et afro-beat, l'album Psycho on da Bus, mérite d'être écouté, en boucle et très fort!

"Comet Records est un label fondé en 1998 par Manu Boubli et Eric Trosset. Le label commence par la collaboration avec Tony Allen, batteur nigérien et co-inventeur de l’Afrobeat avec Fela Kuti et Afrique 70. Loin de se concentrer seulement sur l’Afrobeat, Comet a également cultivé ses talents d’indépendant dans le jazz, l'electronica, le dancefloor… Avec des artistes comme Smadj, Bumcello, Art Konik ou Nutropic le catalogue Comet compte plus de 40 références. Distribution Nocturne".

Le site du label : www.http://www.nocturne.fr/labels_fiche.cfm?id_label=49

label : Comet Records
parution : 2000



Féla Kuti et Roy Ayers
Music of Many Colours

Roy Ayers, pape funky: "Je suis arrivé et on a tout de suite accroché. J'ai passé sept semaines avec lui, à tourner au Nigeria. C'était très enrichissant. Ca a approfondi la connaissance de mes racines africaines. Les traditions tribales m'ont beaucoup apporté. J'ai dit à Fela que je voulais aller dans la brousse. Il m'a répondu qu'il fallait aller y vivre. C'était une expérience énorme. C'était un type passionnant, très politique et très spirituel. Il adorait l'Afrique et son peuple, il était si créatif en tant qu'artiste, danseur, chanteur, compositeur et musicien".

label : Barclay (réédition, 2000)
parution : 1986

  Vidéo


Fela, Music is the weapon
Stéphane Tchal-Gadjeff et Jean Jacques Flori

Réalisé en 1982 par Stéphane Tchal-Gadjeff et Jean Jacques Flori, "Music Is The Weapon" est le documentaire de référence sur Féla.

Les versions française et anglaise du film différent par leur montage et par la présence de scènes exclusives à l'une ou l'autre des versions. Il est donc conseillé de voir les deux versions du film.

Produit en 1982 par France 2

Documentaire
parution : 2002

  Liens

The Fela Project
Le projet Féla ausculte l'héritage du maître de l'afro beat à travers 34 artistes internationaux très inspirés. Le site propose un lien intéressant vers le New York Times et son hommage multimedia à Féla Anukilapo Kuti: photos, articles d'archives notamment de John Darnton corespondant en Afrique de l'Ouest du Times à la fin des années 70. Du lourd!



En savoir plus sur Lémi GHARIOKWU, dessinateur des pochettes de Féla
Lémi Ghariokwu fut un compagnon de route de Féla et dessinateur autodidacte de toutes ses pochettes de disques. Il fut aussi l'un des leaders des Young Africans Pioneers, YAP, la branche culturelle du parti de Féla The Movement of the Peole (MOP)



L'épopée des musiques noires sur RFI
A l'occasion du 10ème anniversaire de sa disparition, Femi et Seun Kuti, font une révérence à leur père, l'une des figures essentielles dans L'épopée des Musiques Noires.

L'émission sera diffusée demain ,vendredi 3 août

à 12h10 et 12h30 puis rediffusée samedi entre 0h40 et 1h du matin, puis dimanche de 22h1à à 22h30.



Fela vivant!
Paris, le 1er août 2002 - Cinq années se sont écoulées depuis ce funeste 2 août 1997 où la nouvelle de la mort de Fela Anikulapo Kuti, chez lui à Lagos, a fait le tour du monde. Le musicien emblématique avait tout juste 58 ans. Comme Marley il incarnait cette voix des oubliés de l’Occident. Comme Marley avec son reggae, il avait su rendre si offensif son afro beat qu’il savait faire trembler les puissants.


Musiciens hors père, article de l'Express
De Fela Kuti, roi de l'afro-beat mort il y a dix ans, Femi et Seun, ses fils, possèdent la grâce féline et la furie. Ils vont se produire sur la même scène au Festival de jazz de Montréal.